Anabta

Anabta (traduction "village de raisin") est un village palestinien située au nord de la Cisjordanie, entre Naplouse et Toulkarem, à 80 km de Jérusalem. Il compte environ 8 000 habitants.

La ville de Bouguenais est sensibilisée depuis de nombreuses années au problème du Proche Orient et particulièrement du conflit israélo-palestinien. Elle est adhérente depuis sa création au RCDP (Réseau de Coopération Décentralisée pour la Palestine) de Cités Unies France (CUF).
Un élu en 2002 puis le Maire en 2003 ont participé à une mission pour la paix organisée par Cités Unies France et le RCDP.
Les élus bouguenaisiens ont confié au correspondant du RCDP à Ramallah le soin de trouver une ville partenaire palestinienne. Depuis 2004, par son intermédiaire, des échanges ont donc eu lieu entre la Ville de Bouguenais et la Ville d'Anabta qui a confirmé en 2005 son accord de coopération.
 

Les premiers échanges

En septembre 2006, la Ville accueille la première délégation d'élus d'Anabta (sans le Maire, refoulé à Ammam en Jordanie).  Puis, une délégation de 7 élus bouguenaisiens  se rend à Anabta, auxquels se joignent le Maire de Rezé (la Ville a signé une convention de coopération avec Abus Dis, près de Jérusalem), un vice-président du Conseil Général (qui soutient financièrement des projets de l'AFPS au camp de Jénine) et deux élus de la ville de Treillières. L'objectif est de concrétiser le soutien en dégageant ensemble quelques premières actions prioritaires. Ce séjour fut également l'occasion de la signature officielle d'un protocole d'amitié entre les deux collectivités.

En 2013, une délégation composée d’élus et de membres de l’ABJC s’est déplacée à Anabta et a souhaité témoigner de la vie quotidienne des Palestiniens. Le constat est préocccupant : l’économie est sous perfusion avec près de 80% de la population au chômage. le pays souffre d’un manque crucial d’infrastructures et de développement. l’accès à l’eau et l’électricité est compliqué. Témoigner de leurs difficultés c’est participer à la résistance d’un peuple. 

Un voeu pour un Etat palestinien

Le 17 novembre 2008, le Conseil Municipal a adopté un vœu pour la reconnaissance d’un Etat palestinien. La Ville souhaite continuer à inciter les pouvoir publics à renforcer leur action en faveur de la paix. 

Les projets financés par la Ville depuis 2007

  • Réhabilitation du jardin d'enfants de l'école mixte des martyrs qui accueille 357 élèves âgés de 6 à 10 ans. L'espace sera clôturé, le sol aplani, des plantations réalisées et de nouveaux jeux installés
  • Modernisation de la classe informatique de l'école de garçons d'Anabta
  • Soutien à l'aménagement d'une salle des fêtes pour l'association des femmes
  • Modernisation de l'espace informatique et du local du jardin d'enfants du village de Kofr Roummane
  • Achat de 28 containers à ordures ménagères, en complément de ceux déjà installés, mais en nombre insuffisant, dans les différents quartiers d'Anabta
  • Achat de matériel et fournitures pour l'association de femmes pour les activités manuelles génératrices de revenus (lutte contre l'isolement)
  • Soutien au secteur sportif avec la rénovation du stade de football et l'accueil d'animateurs sportifs en stage à la Ligue de Football.

Contact

 MAIRIE PRINCIPALE 
1 rue de la Commune de Paris 1871
BP 4109
44341 Bouguenais Cedex
Tél : 02 40 32 29 29
 MAIRIE ANNEXE 
2, rue Célestin Freinet
Tél : 02 40 32 58 40
 
 ACCUEIL DU PUBLIC 
9h-12h / 14h-18h

 

En 1 clic

Menus restauration  espace famille marches publicsv2 développement durable
Piano'cktail Médiathèque RocheBallue  Piscine
Offres d'emplois Annuaire des services guide pratique  infos travaux
  plan pdf transports dechet2  facebook